ANIMATION DE L'EXPOSITION
ATHÈNES <—> CRONENBOURG

Type : Étude d’un fonds de photographies anciennes

Date : février 2017 à juin 2017

Lieu : S.C.D. de l’Université de Strasbourg  

Objectifs :

  • Identifier les éléments photographies
  • Traiter individuellement chacune des photographies des lots
  • Identifier le photographe
  • Traiter l’ensemble de la matrice pour chacune des photographies
Une partie du fonds étudié apparait dans le mémoire de recherche d'Anatole Boule :

Présentation :

Lorsqu’ Adolf Michaelis, le premier titulaire de la chair d’archéologie classique de la Kaiser Wilhelms Universitätfonde sa Gyspothèque (en 1872), une nouvelle technologie vient bouleverser les techniques archéologiques : la photographie. Dès la seconde moitié du XIXesiècle, cette technique se démocratise et se développe de plus en plus. Ainsi, en complément de ses moulages, Adolf Michaelis constitue une photothèque que l’Institut d’Archéologie Classique de l’Université (I.A.C.) de Strasbourg et le Service Commun de la Documentation (S.C.D. unistra) s’évertuent à mettre en valeur.
 
Lors d’une mission de numérisation, réalisée par le S.C.D de l’Université de Strasbourg, il a été possible de faire l’étude de trois lots de cet important fond comprenant aujourd’hui près de 1000 photographies anciennes. Les trois lots étudiés : musée des moulages, France et Pompéï ont été mis en ligne et sont disponibles sur le site :

Crédits

Anatole Boule
Anatole BouleChercheur
Université de Strasbourg
Université de StrasbourgCommanditaire
Blanc-grand-pandore.png

Search